Psychogénéalogie

Qu’est-ce que la psychogénéalogie ?

La psychogénéalogie est une psychothérapie brève qui permet à partir d’un blocage vécu ou ressenti dans votre quotidien de faire le lien avec les évènements et les émotions cristallisés par vos ancêtres. A partir de votre génosociogramme, autrement dit votre arbre généalogique, sur 2 à 4 générations, vous allez conscientiser et voir sous un autre angle votre histoire familiale. En remettant les situations dans leur contexte historique économique et social, vous mesurez ce par quoi sont passés vos ancêtres. En regardant votre famille avec un nouveau regard, cela apporte une meilleure compréhension voire même acceptation qui peut vous conduire à redorer l’image de vos aïeux et à les honorer.

Cet outil de développement personnel permet de repérer les répétitions familiales et trouver sa juste place dans sa lignée. Pour se « libérer du passer » il faut avant tout faire la paix avec. Observer de manière factuelle les données de son arbre généalogique, aide à se détacher des jugements et des valeurs véhiculés par les différents membres de la famille.

D’où vient la psychogénéalogie ?

La psychogénéalogie est une pratique développée dans les années 1970 par Anne Ancelin Schützenberger, psychothérapeute et professeur émérite de l’université de Nice. Elle a mené de nombreuses recherches sur les transmissions invisibles, tels que les traumatismes, secrets de famille, conflits, non-dits, deuils non faits, injustices, déracinements des ascendants, qui seraient sources de maux psychiques et physiques chez les descendants. Elle s’est fondée sur ses propres observations cliniques et sur des concepts issus de la psychanalyse, de la psychologie, de la psychothérapie et de la systémique. Elle a écrit de nombreux ouvrages détaillant cette pratique, dont le plus connu « Aïe, mes aïeux ! »

Comment se déroule une séance de psychogénéalogie ?

Lors de la séance, vous exposez votre thématique, ce qui vous a fait venir. Ensuite nous construisons ensemble votre génosociogramme pour mettre en avant les éléments en liens avec votre demande. En fonction du résultat et de vos ressentis, nous poursuivons soit avec un travail en symbolique animal, soit avec une proposition d’actes symboliques qui vous semblent pertinents et en adéquation avec votre demande.

La symbolique animal permet d’obtenir des informations en fonction de votre ressenti qui vous éclairerons sur votre situation. Les actes symboliques permettent de répondre en trois dimensions à un besoin exprimé. Cela peut prendre la forme d’une lettre symbolique ou d’un rituel symbolique comme aller déposer une bougie pour honorer un ancêtre. Les actes symboliques sont propres à chacun et dépendent des situations. S’ils vous parlent alors soyez créatifs pour les réaliser. L’idée consiste avant tout de porter à la conscience un évènement ou un ancêtre pour le réhabiliter et le réintégrer dans votre système interne de la manière qui vous semble le plus juste possible.

Combien de séances sont nécessaires ?

La psychogénéalogie est un accompagnement de courte durée. Vous venez avec votre thématique et vous repartez avec un éclairage nouveau de votre situation. Une séance peut être suffisante pour que les prises de conscience se fassent. Parfois, surtout si des actes symboliques sont proposés, vous pouvez revenir pour faire le point sur la séance précédente et sur la réalisation ou la difficulté d’effectuer ces actes. Mais globalement, vous revenez uniquement si vous en ressentez le besoin ou pour aborder une nouvelle thématique.

Qui consulte en psychogénéalogie ?

Vous vous dites souvent « Je ne comprends pas pourquoi j’agis de cette façon, mais c’est plus fort que moi ». La psychogénéalogie vous aide à comprendre et identifier la cause de ce symptôme afin d’éviter de continuer à le porter et le reproduire.

Vous pouvez aussi venir par simple curiosité pour découvrir votre arbre sous un autre jour, mais sachez que la séance vous sera plus bénéfique si vous arrivez avec une demande précise. Il est en effet possible d’étudier son arbre sous toutes les coutures à l’infini ! Alors qu’en répondant à une demande spécifique, les liens que vous ferez pendant la séance seront plus probants. Quitte à revenir pour une nouvelle thématique si vous en ressentez le besoin.

Quand consulter en psychogénéalogie ?

Les séances que je propose sont compatibles avec de nombreuses autres approches, elles sont dites « intégratives ». Cela signifie que vous pouvez venir me consulter en complément de votre thérapie actuelle ou de vos traitements en cours, en vue de vous proposer un nouveau regard sur votre vécu que vous pourrez ensuite rediscuter avec votre thérapeute habituel. Les séances que je propose sont plutôt ponctuelles pour vous accompagner sur un point précis, même si vous pouvez revenir pour un complément si vous le souhaitez.

J’ai déjà consulté en psychogénéalogie,

est-ce utile de revenir ?

Il serait illusoire de penser que vous parviendrez à explorer la totalité de votre arbre généalogique en une seule séance. En effet, plusieurs facteurs sont à prendre en compte :

•      Votre « génénosociogramme » est en constante évolution : ajout de nouveaux membres dans la famille, de
nouvelles dates, de nouveaux évènements. De fait, de nouvelles connexions pourront être établies.

•       Votre arbre généalogique sera abordé différemment en fonction de la sensibilité de votre thérapeute le jour de la séance et de son domaine d’expertise. Ainsi il est même intéressant de varier les approches.

•       Lors d’une séance, vous intégrez les éléments en rapport avec votre quotidien actuel et ce dont vous êtes prêts à assimiler sur le moment. Ainsi, votre degré de maturité sur le sujet vous permettra de réaliser de nouvelles prises de conscience.

Puis-je consulter si je n’ai pas mon arbre généalogique

ou que j’ai peu d’informations ?

La réalisation d’un génosociogramme nécessite un minimum d’informations sur sa famille, mais il n’est pas indispensable d’être exhaustif du premier coup ! Même si vous pensez avoir peu d’informations vous découvrirez que vous possédez néanmoins pas mal d’éléments. Ce premier travail peut également être le point de départ pour que vous vous penchiez sur les archives et vous donne envie d’aller plus loin. Partez du principe que tout ce qui vous arrivera pendant la séance est juste par rapport à votre demande. Par exemple vous pouvez également avoir un arbre généalogique bien renseigné et le jour de votre rendez-vous vous l’oubliez ! Et pourtant la séance vous apportera quand même quelque chose. Car nous travaillerons sur vos ressentis du moment. Et peut-être que le fait de vous sentir démuni sans vos données vous rappellera un ancêtre qui a vécu le même sentiment dans un contexte différent et dont vous aviez totalement oublié l’existence.

Que faire en cas d’adoption

si je ne connais pas les données de ma famille biologique ?

D’une manière générale, nous attirons les personnes qui nous ressemblent. Si bien que vous vous débrouillerez pour rencontrer le conjoint qui a la même histoire que vous en miroir. Idem pour votre famille. Si bien que si vous avez été adopté, c’est que votre famille d’accueil a soit également eu des ancêtres qui ont été adoptés, abandonnés ou famille d’accueil et eux-mêmes souhaitent rétablir l’équilibre. D’une manière générale, tout le monde n’adopte pas un enfant. Si tel est le cas, c’est qu’il y a un écho quelque part entre votre histoire et leur histoire. Et dans ce cas le travail pourra se faire à partir des données de votre conjoint ou de votre famille d’accueil.

Ceci dit, si vous ne vous sentez pas à l’aise avec le génosociogramme, il est tout à fait possible de travailler ensemble en maïeusthésie ou en constellation familiale individuelle avec l’intermédiaire de la symbolique animale.

– Le travail en maïeusthésie permet de partir d’un ressenti du moment et d’en trouver l’origine en partant de vous aujourd’hui, en remontant sur vous plus jeune et en continuant sur les branches supérieures simplement avec l’expression des émotions et des ressentis. Si bien que même sans avoir les données factuelles des dates de naissance et des prénoms de vos ancêtres, un travail peut quand même être réalisé.

– La constellation familiale avec la symbolique animal consiste à piocher un animal qui représentera votre thématique, ainsi que tous les éléments complémentaires utiles à votre prise de conscience. En fonction des animaux choisis et de l’emplacement que vous leur donnerez cela vous permettra d’y voir plus clair en fonction de ce que cela vous évoque. Cette pratique est essentiellement basée sur votre ressenti et l’expression de vos émotions. Dans cette configuration le travail se fait en trois dimensions avec les animaux, tandis que la maïeusthésie citée ci-dessus se positionne uniquement dans la psyché.

Qu’est-ce que la psychogénéalogie va vous apporter ?

La psychogénéalogie permet de poser des dates concrètes et factuelles par rapport à vos ancêtres et certains évènements vécus dans votre famille. Même si vous ne les avez pas connus, les documents officiels d’actes de naissance, baptême, mariage, décès vous donnent une multitude d’informations comme leur métier, l’endroit où ils ont habités, l’identité des ascendants, l’âge qu’ils avaient quand ils ont eu des enfants. Vous y découvrirez le deuxième ou troisième voire parfois même quatrième prénom d’un ancêtre qui parfois sera même différent du prénom usuel. Ainsi vous réalisez que vous portez le même prénom qu’un ou plusieurs de vos ancêtres. Il arrive parfois que des parents donnent un prénom à leur enfant qui ne semble pas être porté dans la famille et qu’ils découvrent finalement que « c’était le prénom de l’arrière-grand-parent ». Ils peuvent aussi donner un prénom à priori très différent, comme « Alice », qui étymologiquement correspond à « Adèle » la grand-tante, ou encore « Clovis » ou « Ludovic » pour sortir de la lignée des « Louis » sauf que c’est la même racine.

Il est possible que ce travail déclenche l’envie d’en savoir plus sur vos ancêtres. Si vous souhaitez être accompagné dans vos démarches en recherches généalogiques, vous pouvez vous faire aider par des généalogistes.

Pour en savoir plus

Articles

https://www.psychologies.com/Therapies/Developpement-personnel/Methodes/Articles-et-Dossiers/La-psychogenealogie

http://www.naturopathie-en-clair.com/la-psychogenealogie-cest-quoi/

Livres

Aïe, mes aïeux ! », Anne Ancelin Schützenberger, Editions Desclés De Brouwer, 1993

La psychogénéalogie appliquée », Paola Del Castillo, Editions Quintessence, 1998

Le syndrome du Gisant », Dr Salomon Sellam, Editions Bérangel, 2004

Dictionnaire généalogique des prénoms », Gérard Athias, Editions Pictorus, 2007

Psychogénéalogie et physique quantique », Annie Tranvouëz, Editions Chemins de l’Harmonie, 2017

Contactez-moi

Téléphone
+33(0)6 73 86 20 75

Adresse
12 Résidence Chantemerle,
69520 Grigny

Horaires du cabinet
Du lundi au vendredi : 9h – 19h
Samedi : 10h – 12h

Consultations à distance
Par téléphone ou appel visio
(Skype, Meet, Whatsapp)

Vous avez une question ?